Dernières infos
Image

Australie- Agressions sexuelles : Le numéro trois du Vatican sera bien jugé

Australie- Agressions sexuelles : Le numéro trois du Vatican sera bien jugé | Echo Web Afrique

AFP- Le cardinal australien George Pell, 76 ans, inculpé pour agression sexuelle en juin, avait plaidé non coupable devant la justice.

Le tribunal de Melbourne a tranché ce mardi, estimant qu'il y avait assez de preuves pour inculper le prélat, le cardinal australien George Pell sera bien jugé pour des affaires anciennes d’agressions sexuelles.

Pendant quatre semaines, la justice australienne a entendu les témoignages de victimes présumées. La nature exacte des faits dénoncés n’a pas été dévoilée, les autorités se bornant à parler de "plaignants multiples".

Des victimes présumées discréditées

Numéro trois du Vatican, l'homme d'église de 76 ans a décidé de plaider non coupable, démentant toutes les accusations l'impliquant.

Robert Richter, l’avocat du cardinal, qui avait pris congé du Vatican pour pouvoir se défendre, avait tenté de décrédibiliser les plaignants.

Les accusations "sont le fruit de problèmes mentaux, de fantasmes ou sont de l’invention pure, dans le but de punir le représentant de l’Eglise catholique dans ce pays pour n’avoir pas empêché les agressions pédophiles commises par d’autres. Le cardinal Pell a été perçu comme le visage de cette responsabilité", avait-t-il dit.

Le pays épinglé pour "négligence"

Le cardinal Pell avait reconnu avoir "failli" dans sa gestion des prêtres pédophiles dans l’Etat de Victoria dans les années 1970.

En décembre, la commission d’enquête avait conclu que les institutions australiennes avaient "gravement manqué à leurs devoirs" envers les enfants pendant des décennies.

VOUS AIMEREZ AUSSI


Commentaires