Dernières infos
Image

Côte d'Ivoire : La "destruction" de Dj Arafat a frappé Débordo Lekunfa ?

Côte d'Ivoire : La "destruction" de Dj Arafat a frappé Débordo Lekunfa ? | Echo Web Afrique

Echo Web Afrique - Le chanteur Debordo Lekunfa est dans de beaux draps. Après son concert ce 31 mars, c'est un tas de problèmes qu'il doit régler avec son promoteur Sangaré. Un concert tenu le même jour que celui de Dj Arafat.  Dans un live sur son page facebook, l'"ennemi" musicale de Dj Arafat a tout dévoilé au grand jour. Rappelons que le Promoteur est actuellement en garde à vue. Pour Debordo, «Sangaré est de mauvaise foi.» Voici une partie de sa déclaration...


En réalité mon cachet pour l'événement était de 25 millions mais nous avons mis 50 millions pour créer du buzz et faciliter le travail du service marketing. Il remet 10 millions et il était convenu que 3 jours avant le spectacle je sois en possession des 15 millions avant de de monter sur scène. 


Mon manager m'appelle pour me dire que SANGARÉ n'est pas en mesure de payer le reste de mon cachet avant le spectacle or, c'est lui même SANGARÉ qui était à la porte d'entrée du spectacle, c'est lui le promoteur qui coupait les tickets avant ma prestation mais pourquoi il ne veut pas payer le reste de mon argent s'il n'est pas de mauvaise foi ?


SANGARÉ était sur le point de fuir le lieu du spectacle, il s'apprêtait à fuir pour les USA si je ne l'avais pas fait arrêter et sa mère me dit de faire déférer son fils parce qu'ils ont deux grands avocats Sur lesquels ils comptent et que moi Debordo je vais tout perdre.

Moi, je fais appel à la justice de Cote d'Ivoire, la justice ce n'est pas seulement pour les enfants de riches, c'est vrai que je suis peut-être orphelin mais j'ai travaillé et je veux mon argent. Il y'a plus 70 personnes qui attendent cet argent."

VOUS AIMEREZ AUSSI


Commentaires