Dernières infos
Image

Le meilleur psychiatre au monde révèle 6 règles qui changeront votre vie à tout jamais

Le meilleur psychiatre au monde révèle 6 règles qui changeront votre vie à tout jamais | Echo Web Afrique

SANTEPLUSMAG- Avec près de 30 livres écrits sur le thème de la psychologie et du développement personnel à son actif, et plus d’une centaine d’articles parus dans différents journaux ou magazines russes ou internationaux, le Docteur Mikhaïl Litvak est sans aucun doute l’un des psychiatres les plus connus et les plus réputés dans le monde. Aujourd’hui, il livre 6 règles à suivre si vous souhaitez changer de vie.

30 ouvrages, 5 millions de livres traduits et vendus dans le monde… avec un palmarès pareil, Mikhaïl Litvak est assurément l’un des psychiatre/psychothérapeute les plus réputés de ces dernières décennies. En Russie, il est même considéré comme le père de la psychologie contemporaine. 
A travers ses ouvrages et ses écrits, il tente d’alerter les gens sur les différents blocages psychologiques que ceux-ci peuvent rencontrer durant leur existence, et qui les empêchent, au final, de vivre heureux.  
Voici 6 règles à suivre dans la vie si vous souhaitez vous épanouir selon le Docteur Mikhaïl Litvak.

Le bonheur résulte d’une vie bien organisée :

Eh oui. Le bonheur n’est certes pas une science, mais il est tout de même plus facile de le provoquer et de l’attirer vers nous si nous menons une vie relativement bien organisée. D’après Mikhaïl Litvak, il est important de s’occuper et d’être énergique et motivé pour expérimenter ces sensations de bien-être et de sérénité tant souhaitées. « Ces sensations n’apparaitront pas toutes seules du jour au lendemain… il faut les mériter ! », explique le psychiatre et psychothérapeute russe.  

N’oubliez pas que vos proches ont le droit d’émettre des opinions différentes des vôtres : 
Nous avons tendance à oublier ceci, mais les personnes qui partagent notre vie n’ont pas pour obligation de partager les mêmes convictions que nous… « C’est également le cas pour nous », rappelle le Docteur Mikhaïl Litvak. Et d’ajouter « nous ne sommes pas obligés d’être d’accord sur tout avec nos proches. Et heureusement d’ailleurs ! Le fait que nous puissions échanger sur nos divergences d’opinions est une richesse que nous sommes censés chérir et cultiver. Les gens ont trop souvent peur de l’inconnu, c’est ce qui les amène à vouloir convaincre à tout prix leurs proches que ce sont eux qui ont raison sur tout !». Apprenez à tendre l’oreille et à écouter les autres, vous n’en serez que plus épanoui, car vos proches essaieront à leur tour de vous écouter et de vous comprendre…

Apprenez à vivre pour vous et non pas pour les autres :

« Votre bonheur ne dépend pas de celui des autres ». Vous avez dû entendre cette phrase une centaine de fois dans votre vie, et c’est pourtant vrai. Le bonheur est quelque chose de propre à vous et il n’est censé dépendre que de vous, et pas des autres ! Pourtant, il arrive souvent que nos humeurs dépendent de ceux qui nous entourent et qu’on se sente affectés par leurs problèmes ou leurs états d’âme. Apprenez à prendre du recul si vous souhaitez vivre et rester heureux. Vivez en fonction de vos envies et de vos humeurs. 

Apprenez à vous recueillir et à rester seul lorsqu’il le faut :

La capacité que quelqu’un a à pouvoir se retrouver seul et à pouvoir méditer peut en dire long sur son niveau de maturité. Une personne mature n’aura pas peur de la solitude et n’aura aucun problème à se retrouver seule avec elle-même, bien au contraire. Celle-ci ne cherchera pas à remplir un vide affectif en étant tout le temps en compagnie de quelqu’un. Le bonheur passe parfois par le fait de s’imposer des moments de solitude afin de se réconcilier avec soi et d’apprendre à mieux s’aimer, tout simplement. 

Soyez votre meilleur-ami :

Si vous souhaitez être heureux, commencez d’abord par vous valoriser et par vous écouter. Personne ne vous connait mieux que vous-même. Alors pourquoi n’accordez-vous pas de l’importance à ce que vous pensez ? Pour quelles raisons ne prenez-vous pas le temps nécessaire pour vous écouter et pour vous rassurer et vous valoriser par vous-même ? N’attendez pas des autres de le faire à votre place : faites-le pour vous-même, pour votre bien-être !

Réussissez… et la rancœur disparaitra ! 

Le sentiment d’échec génère souvent un sentiment d’insatisfaction et de mal-être profond. Il arrive donc souvent que nous rejetions toutes nos fautes ou nos défaites sur le dos de personnes nous ayant fait du mal à une certaine époque de notre vie… Apprenez à pardonner et à lâcher prise. « Il ne sert à rien de ressasser le passé et de vouloir tenir pour responsable de nos malheurs, toutes les personnes qui nous ont blessé. La seule chose que la rancœur provoque et fait naitre en nous, c’est un sentiment de haine dont il est difficile de se défaire dès lors qu’il nous habite », explique le psychiatre russe à ce sujet.  

VOUS AIMEREZ AUSSI


Commentaires